Revivre Labs
You Are Reading

8 conseils pour lutter contre la chute de cheveux des hommes

0
Conseils

8 conseils pour lutter contre la chute de cheveux des hommes

Une abondante perte de cheveux peut souvent être une source d’inquiétude chez l’homme, en particulier si cette alopécie androgénétique se déclare au début de l’âge adulte. Pas de panique, cependant ! Des solutions existent afin de vous permettre de remédier à ce bouleversement capillaire et du même coup, d’agir sur ses éventuelles conséquences psychologiques (manque de confiance en soi, anxiété, etc.). Découvrez 8 solutions pour vous permettre de lutter contre la chute de cheveux chez l’homme.

Les hommes peuvent lutter contre la chute de leurs cheveux

Chute de cheveux de l’homme : tout ce qu’il faut savoir !

Pourquoi perdez-vous vos cheveux ?

Si pour vous la chute de cheveux est synonyme d’anxiété ou encore de honte, il est essentiel que vous gardiez à l’esprit que perdre des cheveux est un phénomène naturel et tout à fait sain, puisque cela vous permet de conserver une chevelure en bonne santé. C’est ce qu’on appelle le cycle de renouvellement du cheveu : tout au long de son développement, le cheveu passe successivement par 3 phases. La phase anagène, qui peut s’étendre sur une durée de 3 à 5 ans, est la phase de croissance du cheveu, durant laquelle la fibre capillaire se développe. La phase catagène est la phase de repos, durant laquelle la croissance du cheveu se poursuit (à une vitesse plus réduite, cependant) pendant 1 à 4 mois. Enfin, la phase télogène correspond à la phase d’expulsion du cheveu du follicule pileux, ce qui permet à un nouveau cheveu en phase anagène de prendre sa place.

Ce sont habituellement les cheveux en phase télogène que vous pouvez retrouver quotidiennement sur votre brosse à cheveux ou vos vêtements. Pas de raison de s’inquiéter donc ! Mais s’il s’avère que votre perte de cheveux journalière se révèle être particulièrement importante, il peut être pertinent pour vous de vous interroger sur votre mode de vie ou vos prédispositions génétiques quant à l’alopécie. Si vous pensez subir les effets de l’alopécie, il vous est recommandé de prêter attention aux paramètres suivants :

  • Vous constatez que vous perdez des cheveux en abondance dès les premiers jours de l’automne ? Si votre chute de cheveux quotidienne se fait anormalement élevée à l’approche de l’automne ou du printemps, ne cherchez plus : il est fort probable que ce bouleversement capillaire soit lié au changement de saison. La chute de cheveux saisonnière est en effet un phénomène naturel qui peut s’étendre sur une durée de 1 à 3 mois. Si votre alopécie se prolonge au-delà de ce délai, il vous faudra chercher la cause de vos problèmes de cheveux ailleurs : votre environnement, votre hygiène de vie, etc.
  • En effet, bien d’autres facteurs peuvent altérer la santé et la beauté de vos cheveux. Ainsi, une importante perte de cheveux chez l’homme ou chez la femme peut être liée à un changement de poids soudain. Un régime alimentaire très strict ou une perte de poids très rapide peuvent aller jusqu’à altérer le bon déroulement du cycle de renouvellement du cheveu. C’est pourquoi il est primordial de faire attention à vos apports nutritionnels lorsque vous modifier vos habitudes lors de vos repas.

    De la même façon qu’une perte de poids trop rapide peut avoir une influence néfaste sur la santé et la beauté de vos cheveux, les carences alimentaires peuvent également être responsable d’une perte de cheveux diffuse. Si vous souhaitez effectuer un rééquilibrage alimentaire afin de retrouver un mode de vie sain, il vous est conseillé de surveiller vos apports nutritionnels. En cas de doute, une prise de sang vous permettra d’être rapidement fixé sur votre état de santé et sur vos possibles carences nutritionnelles, ainsi que d’éviter une anémie. L’anémie n’est pas un problème de santé à prendre à la légère puisque cela provoque une mauvaise oxygénation du sang et des tissus. Les conséquences physiques de l’anémie sont également visibles sur vos cheveux :

    ils apparaissent plus ternes, moins brillants et cassent dès les premiers coups de brosse. Une anémie non-traitée peut même être à l’origine d’une perte de cheveux diffuse. Si vous pensez présenter des symptômes de l’anémie, il vous est recommandé de demander conseil à votre médecin traitant.

  • L’alopécie peut aussi être la conséquence d’un niveau de stress particulièrement élevé… Si vous faites partie des hommes et les femmes qui ne sont pas concernés par l’alopécie androgénétique, les situations de stress ont peu de chance de déclencher une importante chute de cheveux. Dans le cas contraire, cette stimulation des androgènes peut affecter l’apparence de votre chevelure, et peut même accélérer le processus de perte de cheveux de façon significative. Un stress intensif peut aussi provoquer l’apparition de démangeaisons du cuir chevelu, ainsi que des pellicules. Sur le long terme, un niveau de stress élevé peut conduire à une alopécie aigüe, ce qui implique une perte de cheveux rapide et très importante.
  • Enfin, une perte de cheveux importante chez l’homme et sur le long terme est généralement liée à une prédisposition génétique. L’alopécie androgénétique héréditaire touche en effet environ 70% des hommes. Aussi appelée « calvitie », l’alopécie androgénétique est une conséquence de l’hyperactivité de l’enzyme 5 alpha-réductase. Cette enzyme provoque le vieillissement précoce des follicules pileux et est donc également responsable de l’accélération du cycle de vie du cheveu.

    La stimulation des follicules pileux de l’enzyme 5 alpha-réductase impacte également la synthèse de kératine, qui est indispensable au développement d’un cheveu en bonne santé. Les follicules pileux produisent alors des cheveux de plus en plus ternes, fragiles et cassants. En cas d’alopécie androgénétique, un cycle de vie du cheveu chez l’homme dure de 3 à 6 mois contre environ 3 ans pour un cycle de vie du cheveu sain ; et lorsque le bulbe n’est plus capable de se régénérer, le cheveu ne repousse plus.

Les premiers signes de l’alopécie androgénétique

Pour traiter efficacement votre alopécie et ralentir la progression de votre calvitie, il vous faut avant tout connaître les signes à ne pas négliger. En effet, la plupart des hommes ne réagissent à ce changement capillaire qu’après avoir perdu plus de 50% de leurs cheveux, ce qui laisse une marge de manœuvre très mince pour agir sur la beauté et la santé de leur chevelure !

Si vous pensez être atteint d’une alopécie androgénétique, prêtez attention au nombre de cheveux que vous retrouvez quotidiennement sur votre brosse à cheveux, sur vos vêtements ou au fond de votre bac de douche. Un cycle de renouvellement du cheveu sain a pour conséquence une perte d’entre 50 et 100 cheveux par jour. Si vous constatez que vous perdez davantage de cheveux, il est probable que vous subissiez les effets d’une alopécie.

De la même façon, s’il vous semble que la croissance de vos cheveux ralentit, que votre ligne du front commence à reculer ou que le sommet de votre crâne a tendance à se dégarnir, il vous est conseillé de prêter attention à la santé de vos cheveux. Car si l’alopécie est une inquiétude majeure dans la vie de beaucoup d’hommes, il existe heureusement plusieurs solutions afin de lutter contre ce problème de perte de cheveux.

Comment lutter contre la chute de cheveux de l’homme ? Les 8 solutions pour vous

Stop aux agressions pour limiter la perte de cheveux !

Si vous souhaitez ralentir les effets de l’alopécie, il vous est conseillé de privilégier des produits de soin pour cheveux doux et aux formules riches en actifs réparateurs et régénérants plutôt que de miser sur des produits de soin efficaces sur le court terme mais qui agressent et fragilisent votre fibre capillaire. Choisissez votre shampoing avec attention afin de ne pas abîmer votre chevelure et espacez vos lavages de cheveux. Cette simple astuce vous permettra d’éviter de possibles irritations du cuir chevelu.

Pour préserver le plus longtemps possible votre fibre capillaire, veillez également à limiter l’usage d’appareils chauffants tels que le sèche-cheveux ou à utiliser un soin thermo-protecteur avant chaque usage : la chaleur abîme votre chevelure. De la même façon, il vous est recommandé de limiter les colorations afin de conserver des cheveux en bonne santé sur le long terme.

Pour des cheveux sains durablement : surveillez votre alimentation !

Il paraît évident qu’une alimentation saine et équilibrée est la clé d’une chevelure d’apparence saine et resplendissante. Et en effet, avoir une alimentation variée vous permet d’éviter les carences nutritionnelles et les anémies, ainsi qu’une perte de poids trop soudaine.

Un régime alimentaire trop drastique, qui ne serait pas adapté à vos besoins et à votre mode de vie, peut avoir une influence sur la santé de vos cheveux et fragiliser votre fibre capillaire, voire dérégler le cycle de renouvellement de vos cheveux. À l’inverse, un régime alimentaire sain comprenant tous les nutriments essentiels au bon fonctionnement permet de maintenir votre organisme (et vos cheveux !) en bonne santé. Il vous est donc fortement conseillé de privilégier une alimentation équilibrée ainsi que les aliments riches en zinc et en vitamines du groupe B pour éviter tout risque de développer des carences et pour entretenir la force et la brillance de vos cheveux naturels !

Avoir un mode de vie sain : l’astuce beauté la plus efficace

Pour une peau et une chevelure d’apparence saines, avoir une bonne hygiène de vie est essentiel. Si vous craignez la vitesse à laquelle vous perdez vos cheveux, il vous est fortement recommandé de limiter votre consommation d’alcool et de cigarettes au quotidien. En effet, les excès de nicotine et d’alcool favorisent la progression de l’alopécie androgénétique.

Certaines études scientifiques ayant démontré que le manque de sommeil favorise la perte de cheveux et accentue les effets de l’alopécie, il vous est également conseillé de ne pas négliger votre sommeil et de faire des nuits complètes, pour un teint plus frais… et des cheveux en parfaite santé le plus longtemps possible !

Prévenir l’alopécie androgénétique pour mieux la combattre

Mieux vaut prévenir que guérir ! Si vous avez connaissance d’antécédents dans votre famille, restez à l’affût des premiers signes d’une calvitie naissante. En effet, il est possible d’agir sur la chute de cheveux chez l’homme, même si vous avez des prédispositions génétiques, cependant il est primordial de ne pas laisser l’alopécie s’installer pour pouvoir lutter contre ses effets à temps et retrouver une chevelure dense et naturelle.

Utiliser des produits de soin pour lutter contre la chute de cheveux chez l’homme

Que vous ayez pour habitude de prendre soin de vos cheveux ou non, si vous souhaitez agir contre votre problème de chute de cheveux, il vous est fortement recommandé de mettre en place une routine capillaire adaptée à votre type de cheveux et à vos besoins.

Pour lutter contre l’alopécie graduelle, veillez à effectuer des soins pour cheveux de façon régulière afin d’apporter à vos cheveux toute l’hydratation et la force dont ils ont besoin : après-shampoing, masque capillaire, soin sans rinçage, etc. Afin de ne pas abîmer davantage votre chevelure, privilégiez un shampoing fortifiant et un après-shampoing régénérant au quotidien. Construire votre propre routine de soin pour cheveux vous permettra de protéger vos cheveux contre les agressions extérieures tout en boostant la régénération des follicules pileux.

Des massages du cuir chevelu pour stimuler la microcirculation sanguine

Les massages du crâne offrent de nombreuses vertus : ils permettent de diminuer significativement les migraines, d’apaiser les personnes les plus stressées mais aussi… de stimuler la microcirculation sanguine. Réalisés à domicile ou en institut par un professionnel de la beauté, les massages du cuir chevelu apportent un coup de boost à la croissance de vos cheveux lors de votre phase de pousse et stimulent les follicules pileux sans pour autant dérégler votre cycle du renouvellement du cheveu.

Qu’il s’agisse d’agir sur la repousse de vos cheveux ou tout simplement de vous débarrasser de votre stress, le massage du crâne est un geste à adopter quotidiennement, pour tous les types de cheveux.

Pour favoriser la repousse du cheveu : le complément alimentaire Revivre Labs HNS 250

Depuis quelques années déjà, les compléments alimentaires s’imposent comme le nouvel allié beauté des personnes souhaitant agir efficacement sur la beauté de leur peau. Et il y a une raison à cette popularité grandissante : en effet, les nutricosmétiques permettent d’agir de l’intérieur sur les organes cibles afin de remédier à vos problèmes capillaires.

Grâce à sa formule enrichie en antioxydants, en nanopeptides précurseurs de kératine et en acide hyaluronique, le soin de beauté oral complet Revivre Labs HNS 250 permet de fortifier les cheveux les plus fragilisés et de leur redonner force et brillance, tout en luttant contre la chute de cheveux. En effet, selon les études cliniques réalisées par Revivre Labs, ce complément alimentaire nouvelle génération permet de réduire les chutes de cheveux (jusqu’à moins 400% de chutes de cheveux). Une amélioration significative de la repousse des cheveux a également été constatée (jusqu’à 800% d’amélioration par rapport au placebo).

Pour profiter de tous les bienfaits de Revivre Labs HNS 250, il vous est recommandé d’utiliser ce complément alimentaire pendant une cure de 3 mois. Si vous souhaitez agir sur votre perte de cheveux tout en protégeant votre chevelure des agressions extérieures (exposition prolongée au soleil, chlore, produits décapants, etc.) et des changements de saison, il vous est également possible d’utiliser Revivre Labs HNS 250 tout au long de l’année seul ou en complément de votre routine capillaire habituelle.

Pour lutter contre l’alopécie à un stade avancé : la transplantation capillaire

Vous croyez que votre alopécie a atteint le point de non-retour et que plus aucun espoir ne vous est possible ? Avant de jeter les armes, il peut être pertinent pour vous de vous renseigner sur les différentes options que vous propose la chirurgie esthétique afin de remédier à votre problème capillaire.

Ainsi, l’une des solutions les plus prisées pour ce qui est de lutter contre les conséquences de l’alopécie androgénétique est le traitement PRP (Plasma Riche en Plaquettes). Ce traitement, particulièrement indiqué en cas d’alopécie bénigne, consiste à effectuer des injections de plasma sanguin dans le cuir chevelu. Grâce à ces injections, les follicules pileux sont stimulés et la repousse des cheveux est améliorée. Cependant, il est à noter que le traitement PRP ne permet qu’une légère amélioration de votre calvitie. Si votre alopécie androgénétique est très prononcée, il ne s’agit peut-être pas de la solution qui conviendra le mieux à votre profil.

Pour combler des zones spécifiques (même les plus dégarnies), les implants capillaires représentent une alternative bien plus efficace que le traitement PRP. La greffe de cheveux FUE (Follicular Unit Extraction) est une technique particulièrement efficace car elle ne laisse aucune cicatrice et vous permet généralement d’obtenir un rendu très naturel après l’opération. De plus, cette méthode garantit un non-rejet de la greffe puisqu’il s’agit de transplanter les propres cheveux du patient. La greffe FUE consiste à prélever des greffons sur l’ensemble du cuir chevelu puis de les réinjecter sur la zone à traiter, plus dégarnie. Réalisée en anesthésie locale, cette technique de transplantation capillaire convient à une grande majorité d’hommes touchés par la perte de cheveux puisqu’elle s’adapte à tous les profils et à tous les stades de l’alopécie androgénétique. En revanche, contrairement aux traitements nutritionnels favorisant la repousse des cheveux, la transplantation n’augmente pas le nombre total de cheveux. La stratégie thérapeutique peut donc associer les différentes techniques en fonction de la condition du patient.